Amélioration des compétences des formateurs forestiers et de machinisme agricole

Dans les territoires pyrénéens, les ressources locales comme la forêt et l’agriculture ne sont pas exploitées de façon optimale. Ceci est dû en partie à des formations forestières et agricoles qui ne sont peu adaptées ni aux réalités locales ni au monde professionnel.

Pour cela, Mèstres a pour objectif principal la montée en compétence des formateurs afin d’améliorer les formations forestières et en machinisme agricole à travers de la création d’un référentiel pédagogique de formateur.

La monté en compétences pédagogiques, techniques et pratiques des formateurs a été identifié comme un élément clé pour attendre l’objectif de projet.

Ce référentiel permettra à la suite du projet de créer une formation reconnue et équivalent dans les deux côtés de la frontière, ce qui n’existe pas pour l’instant.

L’impact recherché à moyen et long terme est:

Faciliter l’accès aux jeunes et aux demandeurs d’emploi à des postes de travaux forestiers et agricoles hautement qualifiés

L’exploitation durable des ressources locales 

La création de nouvelles entreprises locales

La coopération transfrontalière se révèle comme indispensable dans le projet

Le bois et les terres agricoles sont des ressources locales communes des territoires pyrénéens, donc la gestion commune participe de la durabilité de nos ressources. L’exploitation commune implique des leviers d’emplois communs, qui peuvent se voir renforcés par la mobilité de main d’oeuvre bien formée.

En fin, le fait d’agir ensemble développe de capacités territoriales dans les régions pyrénéennes qui permettent mutualiser les actions et poser de solutions communes à de problèmes communs. Ceci n’est possible que à travers des réseaux transfrontaliers d’acteurs locaux comme ce de Mèstres.

Enjeux

Les filières du bois et de l’agriculture sont des potentielles sources d’emploi. Mais ces sont de ressources souvent sous-exploitées. Ceci est dû à un contexte territorial bien précis: la Montagne. Le travail en forte pente et la difficulté d’accéder aux zones intermédiaires transforment une grande partie des Pyrenées en friche.

En matière de formation forestière et agricole, l’offre est éloignée du monde professionnel, elle n’est pas harmonisée et les centres de formation ont des difficultés à recruter des formateurs avec des compétences diversifiées nécessaires pour favoriser l’accès à l’emploi grâce à l’exploitation des ressources agricoles et forestières.

Mèstres vise à favoriser l’exploitation durable des ressources locales, comme la forêt et les terres agricoles, le développement d’un tissu entreprenariat local fort de type cluster et à la mobilisation des professionnels locaux pour répondre aux besoins des territoires en matière de main d’œuvre forestière et machiniste agricole.